Alors, comment résumer trois jours de torture intense???
Bon, je vais faire simple, trèèèèès simple.

Pour mercredi, j'avais prédit que pour le commentaire de texte on allait tomber sur un sujet de civilisation (la dévolution pour ceux qui n'auraient pas vu tous les épisodes précédents !)
Effectivement on a planché pendant cinq heures sur les meilleurs feuillets de l'autobiographie de Edward Heath (premier mistre conservateur du Royaume Unis de 1970 à 1974, pour les distraits).
En ce qui me concerne cela ne s'est pas trop mal passé mise à part mon stylo bille qui tombe en passe sèche au moment de commencer mon brouillon ! GRRRRR...

Jeudi, alors là, Bérézina !
C'était Pride and Prejudice qui devait tomber en dissertation, eh ben non, c'est Coriolanus de Shakespeare qui nous a tous fait hurler de rire à l'ouverture des enveloppes.
"La crise de la représentation dans Coriolan"
Autant vous dire qu'avec Jakespeare j'ai fait un four mais qu'avec Jex Four j'aurais certainement évité le pire ! (faudrait peut-être que je devienne VRP !!!)
Ne me parlez plus de l'autre connard de Stratford ! Comme je ne regrette pas d'avoir dansé sur sa tombe en 2004 !!! hihihi

Aujourd'hui, traduction :
version pas trop difficile mais par compte, thème complètement casse gueule avec des tournures à la mords-moi-le-noeud et des répétitions à profusion !

Bref, en ce qui me concerne, les oraux ne sont pas acquis !